Plume, sergent mourrant

Une guerre finit par tout reconstruire. (Des vies données pour repartir)
Des morts ont légué l’envie de vivre. (Des envolés)
Au rebus les tueuses mitraillettes. (Pour l’instant)
Enfin s’estourbir dans les bals musette. (La fête et le présent)
Des soldats ont fini par voir la fin. (Longue guerre)
Loin et si près de ces héros défunts. (Ouf, encore là)
Les jours nouveaux réclament le boulot. (Recommencer)
Des petits ont balayé les légaux. (Table rase)
Du charbon pour la machine patrie. (Du travail à profusion)
Des mineurs dans le puit sont repartis. (Nouvelles batailles)
Des gueules noires sortent de ce labeur. (Estourbis venus du noir)
Sur la table la femme pose le beurre. (On mange à notre faim)
Ronger d’espoir et encore se coucher. (Sous les draps et sous terre)
Un blanc complice a vu les attouchés. (Ils font l’amour)
Le renouveau réclame ses petits. (Faire des nouveaux)
Un mis au monde par des appétits. (Un bébé cri)
Un sorti qui n’a rien demandé. (Le labeur l’attend)
L’ahuri va comme il peut tout donner. (Travailler)
Une famille encore dans les menaces. (Après-guerre)
Tant de fautes s’offrent à ce tenace. (Enfant pas sage)
Des tréfonds il est sorti quelque part. (Sans demandé à être)
Un connard l’a pris pour un salopard. (Directeur armé de sa bague)
Un aveugle pensait tel père tel fils. (Peut-être pas tort mais la vie)
Dans les méandres le petit se hisse. (La vie est là)
Un père ne l’a vu que sous cette terre. (Fils de mineur tu seras)
Un fils refuse d’aller dans cet enfer. (Pas mineur)
Il veut par ses combats voire le futur. (S’éloigner du cauchemar)
Un chevalier en quête d’Artur. (Il rêve et veut)
Le conscient se rit des fourberies. (Homme debout)
Le vieil innocent sait ceux qui rient. (Homme incompris)
L’œil ouvert et le cerveau altruiste. (Etre ailleurs)
Voir des joyeux faire les artistes. (Volets qui claquent)
Un fatigué n’a qu’une belle vie. (Alors)
Des nuits regardées qui donnent l’envie. (Nuits douces)

  • Vues1154
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

venenatis commodo quis vel, efficitur. elementum Praesent ipsum risus ipsum id

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?