Placardisé

Placardisé

Reclus dans un placard doré d’puis des années
J’ai un titre long comme le bras que l’on soupire
Et mon bureau près des toilettes reste fermé
Pour mes appels, les sudokus ou le dormir

J’perds le regard de mes collègues d’autrefois
Qui circulent dans les couloirs dossiers sous le bras
Dire qu’ils me doivent pour la plupart tous leurs emplois
Quelles marches ai-je ratées pour en arriver là ?!

Ah si j’avais dix ans de moins pour rebondir
Je mettrai mon cv en ligne sur satellite
Mon expérience d’hier parlerait d’avenir
Seulement voilà on dit pour moi que j’ai plus la frite

Je suis dans un placard doré d’puis des années
C’est plus la peine maintenant de faire semblant
J’ai mauvaise mine, j’taille des crayons pour m’occuper
Si j’vous disais qu’c’est fatiguant d’brasser du vent

De temps en temps, je fais la claque aux visiteurs
Pour la mémoire de l’entreprise, on pense à moi
Quand les autres sont en réunion ou bien ailleurs
Je retrouve un peu de ma superbe, enfin je crois

Ma secrétaire à mi-temps promotion manucure
Remplit mon agenda de rendez-vous factices
Mon handicap au golf a changé de nature
Je drive, je swing, je putte, j’ai un meilleur practice

Je suis pas vieux pour faire le job
Ils ont juste changé les codes
Too big to fail no more bankable
I m an ageing star still capable

🙂

  • Vues1232
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. personne 3 ans Il y a

    Tout va vite, avant même de les transmettre nos connaissances deviennent obsolètes.

    Amitiés
    jepoétesse

    • Cyranette 3 ans Il y a

      Il en est des sociétés comme des Hommes qui perdent leur mémoire … et leur savoir-faire. 🙂
      Merci pour la visite
      Bon WE 🙂

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

vel, eget in non ut Lorem lectus venenatis, consectetur

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account