Piano

Tes mains me caressent doucement.

Je sens le souffle de tes doigts.

Alors, je deviens instrument.

La musique nous remplit d’émois.

 

Nous voyons la clairière là-haut.

Elle nous invite au grand voyage.

Je suis dans tes bras, bien au chaud.

Nous ne restons plus longtemps sages.

 

Maintenant je vole, je suis loin.

Le temps se transforme en bonheur.

Maintenant tu voles, tu es bien.

Pour l’extase, il n’y a pas d’heure.

  • Vues2427
  • Aime0
  • Évaluations12345

3 Commentaires
  1. personne 4 ans Il y a

    En musique le simulacre n’a pas de place.
    Merci pour ce partage en live.

    Amitiés
    Jepoétesse

  2. Auteur
    Alain59 4 ans Il y a

    Des envolées de notes.
    MERCI

  3. Personne 2 ans Il y a

    J’aime beaucoup votre écrit en musique. 😀 BRAVO

    1 v + *****

    MERCI du partage.

    Amicalement
    Personne 😉

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

sed id felis nec luctus amet, vel, leo dolor. id, pulvinar

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?