Petit poème écolo

Ville d’asphalte et de béton
La fumée dans tes poumons
Emmène moi à la campagne
Les oiseaux et puis l’herbe
Et les poèmes de Malherbe
Peut-être vêtu d’un pagne
Les chemins de terre
Pas encore pollués
Les feuilles à l’envers
Loin des tramway
Dans le village à l’abandon
A lire du François Villon

  • Vues2821
  • Aime0
  • Évaluations12345

7 Commentaires
  1. Trémière 4 ans Il y a

    Joli soir Pooete,

    Nous devrions tous déserter les villes pour s’installer en campagne mais ce n’est pas si facile que ça de déménager. 😉

    L’avenir est bien sombre, aussi gris que l’air qu’on respire.

    Merci pour ce poème en partage.

    Je te souhaite une bonne soirée, Pooete

    Poétiquement

    Rose ***

  2. Trémière 4 ans Il y a

    en cadeau : ce duo Moustaki et Orlika

    https://youtu.be/d731Ac4MBSA

    ” sourire”

    • Auteur
      Pooete 4 ans Il y a

      Salut Trémière,
      sans le savoir tu me met une vidéo de mon chouchou
      merci pour cette animation poétique en chanson

  3. REVEPOURPRE 4 ans Il y a

    oui à la campagne on respire mieux

    mais quand on a en ville un certain confort?

    BONNE SOIREE

    RP

    • Auteur
      Pooete 4 ans Il y a

      REVEPOURPRE,
      on voudrais faire la tortue ou l’escargot emporter partout sa maison avec soi le confortable jusqu’à la campagne 😀

  4. Satan 4 ans Il y a

    Je préfère vivre dans ma ville
    Beau poème bravo

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

massa accumsan elementum felis odio Praesent commodo Praesent adipiscing

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?