personne en réponse à Personne

 

 

Elle arracha le cœur de sa poitrine,

Plus d’ailes ni de clou qui dépassent.

Juste un marteau qui l’illumine,

La frénésie de ses coups nous dépasse.

 

Le clou a répondu à l’appel du marteau,

A l’heure où la Vénus astrologique,

Porte un regard accusateur sur le tableau.

Cupidon sur le char de sa mère semble unique.

 

Les nuages de l’amour au mille visages,

Tracent la silhouette de ma conscience.

Ma plume s’amuse de son message,

« Un cœur droit recherche la science. »

 

L’homme a cueilli le fruit,

Ce soir, les cloches se souviennent encore.

Par son haleine et par sa voix, elle est à lui,

Vole, vole la colombe pour fusionner nos corps.

 

personne

 

 

 

 

  • Vues1328
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. missoledad 4 ans Il y a

    un très beau texte où le mélange des mots et des corps donnent toute les voluptés

    merci de ce très beau partage !

    bises

    Missoledad 🙂

  2. Di Ame 4 ans Il y a

    Coucou Âme de l’île belle *

    Un souffle fort en souvenir d’un clou de trop…
    Les croisillons à la fenêtre des temps se blanchissent de tes mots,
    De bleu, pastel ce ciel au rouge pomme goûtée,
    Fusionnent sourires au désir d’Aimer

    Merci .. Joli murmure
    Belle journée à toi *

    Un bisou & une étoile à la sagesse de tes volcans ..

    Olivier

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Sed mattis sed consequat. elementum felis tristique accumsan consectetur Lorem risus.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?