Perdition des sens

Lorsque l’eau flotte à la surface
Lorsque pleut le feu de mon être
Lorsque les bulles m’écrasent en masse
Lorsque La lune tombe à la lettre

Quand ma poitrine embrasse le fiel
Quand plus rien ne s’empare de tout
Quand l’onirique en flot de miel
Quand l’ombre éblouissante me noue

Lorsque closes mes paupières s’entrouvrent
Lorsque j’inspire tout les liquides
Lorsque prosent les chiffres à remoudre
Lorsque ma pendule sonne à vide

Quand le sol prend de l’altitude
Quand les vagues au profond des cieux
Quand me surprend mes habitudes
Quand le bonjour n’est qu’un adieu

Alors enfin tout prend son sens
Enfin s’éteignent les apparences
Tout est plus claire sans réflexion
Prend son départ toute la raison
Son sans aucun, ni vu, ni goût
Sens disparu, plus un dégoût

  • Vues1810
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Larsenbac 5 ans Il y a

    Le sens me reste encore mystérieux, même si “Alors enfin tout prend son sens” dans le dernier sixain ! 🙂

    Lorsque et Quand veulent probablement nous transporter dans un “état second”, que je ne connais pas… ;-)… d’où le titre !

    Je le laisse décanter pour la nuit …

    • Auteur
      Kclm 5 ans Il y a

      Lorsque et Quand veulent probablement nous transporter dans un « état second », que je ne connais pas… ;-)… d’où le titre !

      C’est tout à fait ça : le rêve.

      Le territoire ou se mêlent l’imaginaire et la folie, là ou rien ne nous choque, là même l’incongru prend tout son sens.

      Et j’aime boulverser les sens et définitions car pour moi rien est arrêté, tout n’est que perception.

      Amitié

      Malik

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Aliquam vel, consequat. nec venenatis lectus ut elit. ultricies et, libero

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?