Pensées motardes

 


Pensées motardes

Aux commandes de ma moto je me sens revivre
Je pense à toutes ces belles choses qui poétise ma vie
Je pense à toi mon amour dont le parfum me rend ivre
De bonheur, d’envie et d’amour inassouvis


Inassouvis par ce que tu es l’essence même de mon existence
Tu es mon rayon de soleil le jour, mon rayon de lune la nuit
Tu es celle qui dope mes ardeurs , tu es ma subsistance
Que deviendrais-je sans toi, mon quotidien ne serais plus que survie et ennuis


J’essore la poignée des gaz, le moteur grimpe dans les tours
C’est comme lorsque l’on fait l’amour et que le désir émerge
Chaque baiser, chaque caresse sont comme des coups de tambours
Nos cœurs s’emballent et nos libertines envies nous submergent


L’aiguille du compteur alors s’affole et mon cerveau s’embrase
Collés, serrés l’un contre l’autre nos corps s’harmonisent
Sentant la chaleur qui monte en nous, prêts à franchir l’extase
Unis à tous jamais, peau contre peau, dans un même râle !


Perceval

  • Vues2694
  • Aime0
  • Évaluations12345

4 Commentaires
  1. CARLAME 3 ans Il y a

    Ben dis donc, ça te fait de drôle de sensations de rouler à moto, ( à deux) sourire !
    merci pour ce beau partage
    carlame

    • Auteur
      Perceval 3 ans Il y a

      A Deux rien n’est impossible !
      Communion des corps collé serré sur la moto !
      Bises
      Marc

  2. Loulette 3 ans Il y a

    j’AURAI DÜ LIRE CELUI-CI AVANT “FIEVREUSEMENT”
    C’EST VRAI QU’ON Y PENSE PAS…. MAIS LA MOTO…POUR DRAGUER….C’EST COOL!!!!!un peu dangereux aussi!
    Mais la conclusion, à deux rien d’impossible tout à fait ok!

  3. Sentimentale 3 ans Il y a

    Marc le motard impénitent. ….
    Mais la pluie arrive !!!!
    Bisous bisous

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

id, dapibus ut diam fringilla risus commodo non at sed eget

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?