Paul S.D.F

Noël ! L’arcade chagrine
Et la pupille aimantée
Paul fait du « rêve-vitrines »
Au clair de la Voie Lactée

Un fleuve bleui d’étoiles
Le Nil en apesanteur
Où Cléopâtre sans voile
L’accueille en ambassadeur

D’Yasmina la joaillière
Son Excellence est l’amant
Ne lui jetez pas la pierre
Il la reçoit diamant

Fini ! Pour lui la maraude
La manche il vient d’acquérir
La Petite Ourse émeraude
Et la Licorne saphir

D’un rubis rose lumière
Morphée lui a fait cadeau
Paul a fermé ses paupières
Le plus pauvre des rideaux

Il dort la voûte se moire
Son patrimoine s’éteint
Mais brille dans sa mémoire
Le plus riche des écrins.

  • Vues1509
  • Évaluations12345
4 Commentaires
  1. Zaza_Dabord 1 année Il y a

    “Le rêve-vitrine” tout semble être dit dans ce monde parfois si injuste…
    Terrible !
    Z. 🙂

  2. Gilles LORPIN 1 année Il y a

    Comme dit si bien Zaza, un monde si injuste pour certain
    Triste mais, très joli poème

    Amitiés

    LGilles

  3. Personne 4 mois Il y a

    Vraiment très BEAU mais triste en même temps, j’ai beaucoup aimé ma lecture, BRAVO et MERCI pour ce partage.

    1 V + *****

    Amicalement
    Personne 😉

  4. Loulette 4 mois Il y a

    COMME C’EST JOLIMENT ECRIT.J’AI BEAUCOUP AIME VOTRE POEME.C’est triste,oui,mais c’est lumineux,plein de brillance et de jolies descriptions;Un régal a lire; Merci!

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

nec Aliquam consectetur Lorem fringilla libero Nullam quis, Praesent ipsum

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account