Passez votre chemin…

Je le vois je le sens, cet homme de passage :
A la branche d’un chêne un fou se balançait ;
Gravé sur le tronc blanc reposait ce message :
« Passez votre chemin… » Le chemin s’effaçait.

J’ai touché de mes doigts ta bouche et ton visage,
Tandis que le ciel noir toujours s’obscurcissait ;
Tes yeux se sont ouverts, ces yeux semblant sans âge,
Sur tes lèvres, le sang toujours s’épaississait.

Redoutable au chevet d’un amant de fortune,
Dans mon manteau de nuit, tes yeux comme une flèche
Ont pénétré mon cœur sans la moindre lacune.

Je te laisse mon souffle, amoureux décevant,
Je te donne mon corps – sans le tien il s’assèche –
Afin que ton regard se fasse plus vivant.

  • Vues1667
  • Aime0
  • Évaluations12345

11 Commentaires
  1. Larsenbac 5 ans Il y a

    Même pas peur, je m’arrête un instant…

    C’est tout à fait l’ambiance du Funérarium, entre 4 planches…
    Mais là où il y a chêne, point de plaisir !

    Il me reste quand même celui de la lecture où vous avez le don de transmettre les frissons des morts-vivants !
    J’aurai sûrement cette pensée au moment de retourner dans un salon funéraire… Grrrr 😉

    Léo

  2. lifesof 5 ans Il y a

    Ah mince on ne peut pas voter deux fois portant on peut aimer plusieurs fois.
    c’est quoi cette histoire, madame,
    Je ne sais pas
    tout ce que je sais ne s’explique pas,
    J’aime…

    Lynda

    • Trémière 5 ans Il y a

      Si Lynda

      on peut voter deux fois

      et il ne faut pas être avare de votes

      tu sors de la page et tu reviens

      Bisous ma belle

      ( pardonne moi Galadielle )

  3. Tonin Dulot 5 ans Il y a

    Je tique sur le Gothique mais m’applique à retirer le substantifique…message

    L’écriture demeure toujours soignée …et mérite encouragement sans ménagement

    Cordial salut
    Tonin

  4. CinquiemeVallee 5 ans Il y a

    …Je reste suspendu à l’étrange splendeur
    D’un sonnet reluisant et de charme et d’horreur

  5. Amarante 5 ans Il y a

    Brrrr.. on dirait le chemin du gibet de Montfaucon et l’on voit se profiler d’étranges créatures qui donnent le frisson…

  6. Auteur
    Galadrielle 5 ans Il y a

    Merci pour tous vos commentaires, ils me vont droit au coeur.

    Amitiés à tous

  7. Entrelac 5 ans Il y a

    Je suis une inconditionnelle de vos petits sonnets gothiques ^^
    Vous savez créer une atmosphère sinistre et cependant beaucoup viennent se perdre sur” votre chemin”

    EL

  8. Trémière 5 ans Il y a

    très beau poème, Galadrielle dont je découvre la plume !!

    chapeau !

    Amicalement et tendresse de Rose

  9. Trémière 5 ans Il y a

    j’ai voté et étoilé

    à bientôt sur mes pages, poétesse

    je m’en vais lire un second poème !!

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

id ipsum eget efficitur. ipsum Donec sed in

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?