Paroles prévertisantes

Je suis un parfait inconnu, peu de gens peuvent atteindre ce degré de perfection.

Les ouï-dire sont-ils aussi dommageables que les non tus?

Avez-vous remarqué, quand il pleut, on se met à l’abri avec précipitation.

Quand je suis déprimé, je broie du noir et… je me fais un bon café.

On dit que la chair est faible. Je dirais qu’en vieillissant qu’elle est flasque.

Comment a-t-il pu échouer lamentablement ses études en horticulture? Il a fait l’école buissonnière!

Pour faire bondir quelqu’un, il suffit de dire que le problème est de son ressort.

Avec toutes ces pluies, on peut dire que la nature est pro-digue.

L’homme est une montgolfière, gonflé à bloc, il se pavane et quand il s’allonge, il devient dirigeable.

Un pétrolier naufragé, c’est le désastre! Les secours se mettent en branle, tout baigne dans l’huile.

Quand on est trop vieux, qu’on a accumulé plusieurs années d’expérience, on devient forcément une somme mitée.

Le manager inepte a engagé un chasseur de têtes pour se trouver un bras droit.

Patati patata,
patapouf,
patatras,
éclate le pouf.
Trois petits tours et tombes à terre.

À droite, papi joua du pipa.
Mami mima.
À gauche, papi joua du pipa.
Mami mima.

Le jour tombe de plus en plus vite.
C’est le soleil trop bas qui le fait trébucher.
Et le crépuscule le décapite.

Le pain est rassis. Va te rasseoir!
Tu es mon mari, mais pas ce soir!

J’ai un mot en mémoire, je te le dis.
Mais ma mémoire ne se vide pas, elle se remplit.
Elle se souvient du mot et aussi que je te l’ai dit.

Je te parle en décasyllabes, tu me réponds en quatrain.
On se comprend, 10-4!

  • Vues1411
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. Cyranette 3 ans Il y a

    CQFD 🙂

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Praesent ut velit, leo. Donec elit. ipsum elementum

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account