Panacée

Ce remède des dieux grandit l’âme et l’esprit,
il redonne aux bilieux l’aubaine de l’euphorie,
chasse l’effroi sépulcral qui badernes surmène…
il est plus ancestral que sapiens lui même !

Mouchardant les arcanes d’escrocs, de sorceresses :
il redonne leurs cannes aux éclopés d’Arès !
Il rend avides, envieux, les faiseurs de miracles
et redonne leurs yeux aux borgnes du cénacle !

Mieux qu’aucun des pavots de quelconques pays
il colore notre peau du teint rose de la vie,
il adoucit l’humeur, il assure l’éréthisme,
il anoblit le coeur, il surpasse tous tantrismes !

Il est un talisman des premières conceptions :
il accorde au manant, autant qu’au pharaon,
ces vertus très amènes qui n’ont point de faussaires,
qui, pour sûr, tueraient même l’infortune du cancer !

Cette panacée goûteuse, fleurant bon la santé,
est l’opale généreuse de ton albuginée.
Pour ceux qui, tout bredouilles, ne l’auront pas cerné :
c’est le jus de tes couilles qu’anoblit mon gosier !

  • Vues1973
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

suscipit elementum facilisis libero quis non ut venenatis, commodo

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account