Pachamama

Ode à l’aventurier, au marginal
Restés capitaine de leur âme
Pour qui seule Pachamama se clame
La vie danse et n’a pas de terminal

Une énergie divine circule
Des racines jusqu’aux célestes cimes
Garante des équilibres subtils
Raillant ce grand singe qu’on adule,

Qui s’emmure, emboite la Nature !
Bientôt l’assaut des forces telluriques,
Tel un océan Pacifique colérique,
Taira sa gloire au halo impure !

Terre-nourricière, l’abondance, le calice,
De trésors en nombre d’or fantasmagorique,
L’infini sans fin aux balancements cycliques,
Tantôt destructrice, aussitôt créatrice !

Thomas GHIONE, Juin 2019

  • Vues1423
  • Aime3
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Praesent Sed nec tempus ut id

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account