Ouvrons nos coeurs

Difficile de concevoir une vie

Pour celui ou celle qui

De papiers se retrouve démunis

Différent,à son malheur, à l’égal d’autrui

Pourtant tous les hommes naissent libres et égaux

Mais tous ne sont pas dans le même bateau

Indifférents nous ne devons rester à leurs maux,

À cette misère qui en fait leur fléau

Si la compassion est l’une de nos plus grandes richesses

La bienveillance en est à coup sûr sa princesse

Laissons parler nos coeurs afin que leur douleur se meurt

Puisse un regard porté se changer en un geste de fraternité

  • Vues1433
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

non facilisis ut Praesent Donec pulvinar Nullam massa efficitur. accumsan commodo amet,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?