On écrit pour quelqu’un ?

Midi ou bien minuit et son rite immuable
Ce goût insane amer de ne rien éprouver
La plume qui se meurt qui voudrait retrouver
Le miracle irréel d’être enfin corvéable

De vivre sans parler hormis lécher le diable
A sa flamme s’unir ce qu’il faut réprouver ?
Qu’on me laisse brûler je n’ai rien à prouver
La drôlesse de Faust et son âme effroyable

L’hiver est ténébreux autant se réchauffer
En consumant des mots sans les effaroucher
De restes souvenirs sans trop les mettre en cendres

Je vis tout par ses yeux et de tous ses écrits
Blasé pourtant mon corps réclame par ses cris
Ce poison bien trop cher épousant ses méandres ______________18/10/2015________________

écrit pour Juan en pensant à quelqu’un

  • Vues1523
  • Aime0
  • Évaluations12345

9 Commentaires
  1. Jean 4 ans Il y a

    no comment

  2. Tesnim 4 ans Il y a

    de belles expressions et la passion pour l’écrit bellement dit

  3. Hellébore 4 ans Il y a

    Ou la passion dévorante, non ?
    Il y a une évidence douce à la lecture de ce texte, une justesse
    Et la beauté du texte pardonne le mal que ces amours provoquent…
    Est ce qu’il y a à la fois l’amour des mots et l’amour de ce quelqu’un ?

  4. Merle_Bleu 4 ans Il y a

    De la lassitude et un feu de lave contenue coulant d’une très belle plume …

    • Auteur
      Curare 4 ans Il y a

      lassitude – altitude – turpitude – à froid
      raisonnablement ?
      Lassitude – infinitude –
      1 mot qu’il n’aime pas –

      Alors lassitude ou habitude –
      D’être ! derrière l’écran froid de grande amplitude –

      Ravie de cette rencontre Merle-Bleu
      j’irai fureter sur votre blog
      j’irai cracher sur ma tombe
      j’irai promener mon humeur
      de l’autre côté
      non
      car personne ne m’attend –

  5. Music Arts 4 ans Il y a

    Et moi je vous dis que le vers métré vous va bien.

    Parler à la place de quelqu’un d’autre quand celui-ci n’a plus le goût des mots surtout s’ils sont amers, c’est, à son insu, lui insuffler un peu de renaissance à la vie. Il faut se réchauffer à l’haleine des mots.

    Ecrire pour quelqu’un , c’est un cadeau .

    amicalement.

  6. Auteur
    Curare 4 ans Il y a

    Music Arts –
    Vous ne savez pas vous dissimuler derrière 1 avatar –

    déjà le fait que vous soyez ‘au féminin’ vous va si mal –

    Méfiez-vous de Curare,
    Elle se promène dans l’infernale depuis si longtemps –

    Le mensonge lui est rédhibitoire !

  7. Cyranette 3 ans Il y a

    Une bien jolie plume 🙂

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

mattis dictum in venenatis, lectus tristique

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account