Viens, bel homme, que je te dévête.
Viens, Sodome, perdre la tête,
Regarde le plaisir qui s’esquisse
Entre la courbure de mes cuisses.

Caresse, bel amant, mon corps dénudé,
Caresse, charmant, tu ne peux éluder
Le vice qui sommeille en toi, sournois,
Succombe sans tarder à mon joli minois.

Promène, bel ange, tes yeux de velours,
Promène, archange, sur mes atours
Tes doigts séduisants sans détour,
Viens, bel homme, répondre à l’amour.

  • Vues1297
  • Évaluations12345
9 Commentaires
  1. Personne 1 année Il y a

    MAGNIFIQUE !!!! De toute beauté votre poème, j’adore !! Très sensuel comme j’aime, un appel à l’amour……..

    MERCI pour ce beau partage

    Amicalement
    Personne

    • Auteur
      gabriel-desanges 1 année Il y a

      Me voilà ravi.
      C’est un de mes tableaux favoris, j’ai voulu y mettre juste plus de sensualité.
      Puisqu’en réalité, il n’est que vices sans vertus.

  2. IRIS1950 1 année Il y a

    bravo à vous pour ce poème érotique. Belle journée. IRIS

  3. Personne 1 année Il y a

    Je reviens mettre un j’aime et des étoiles, encore MERCI pour le plaisir de vous lire.

    Belle journée
    Amicalement
    Personne 🙂

  4. ELYSEE 1 année Il y a

    Belle invitation à l’amour, toute en sensualité, volupté et érotisme.

    Belle soirée Gabriel…

    Amicalement

    • Auteur
      gabriel-desanges 1 année Il y a

      Tout est dit dans votre commentaire.
      Et vu le statut d’Olympia, nombreux sont ceux qui sont venus répondre à l’invitation, mais sans sans se soucier vraiment d’elle.
      Le corps avant l’âme.

  5. missoledad 1 année Il y a

    Sensuel à souhait, une belle invitation à l’amour !

    bravo …. que c’est beau !

    belle et envoutante soirée !

    Missoledad 😀

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

accumsan et, dolor leo id sit neque.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account