ode à une collègue furibonde sans raison apparente

pourquoi tant de défiance pourquoi tant de colère rentrée

qu’ai-je bien pu faire pour t’avoir autant fâchée ?

ma présence t’indispose mon parler t’insupporte

mes manières te mettent les nerfs et ma gentillesse chronique t’exaspère

Alors je te le demande

que faut-il faire pour que tout cela cesse ?

Dans cinq jours notre cohabitation aura pris fin

Dans cinq jours chacune poursuivra son chemin

Le temps est tellement court pourquoi se le gâcher

la Terre est prise par tellement de mépris, de haine et de guerres inachevées

que je me demande pourquoi notre micro monde  ne pourrait pas fonctionner ?

Différentes nous sommes différentes

mais si peu finalement

l pain, chaleur, travail, joie de vivre sont nos “soucis” quotidiens

alors ne faut-il pas tout concilier

et à nos tempéraments et caractères si divergents s’accoutumer ?

Si le courage m’en dit cet ode je pourrais sans doute te le dédier

à condition bien sûr que du courage  je puisse invoquer, avant de nous séparer

puisque pour une seule et unique année

à travailler ensemble nous étions destinées.

Bon courage pour la suite… bon métier

j’essaierai de ne pas oublier

que l’humain  aussi

peut avoir des qualités bien cachées !

  • Vues2523
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. Hamilcar01 4 ans Il y a

    L’une propose, l’autre dispose
    Ce n’est jamais pour la même cause
    L’une reste, l’autre s’en va
    C’est suffisant pour un combat.

    Hamitiés

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

velit, Aliquam dolor. Aenean tempus id, risus consequat.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?