Occasion favorable

Les fauves de la savane

se reposent sous un arbre,

c’est leur petite cabane

ou ils rugissent et palabrent.

Ils attendent pour la chasse

que l’obscurité paraisse,

qu’une antilope passe

la surprendre en vitesse.

Ils rendent des services

un peu comme une caresse,

L’ombre prend le sacrifice

elle tenait la vie en laisse.

La morale de cette histoire :

on ne doit pas s’éloigner

même si c’est pour aller boire

quand on est seul en forêt.

Plus encore quand vient le soir.

Lion blanc

  • Vues1526
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

tempus venenatis, mi, ipsum neque. Donec diam odio risus. non Donec

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?