novembre 2

Novembre s’étale

Sur nos yeux fatigués

C’est la nuit qui vient

Ne la sens-tu pas

C’est la nuit

Et ma mémoire s’envole

Par-delà les rues

Où je t’ai tant cherchée

 

Novembre s’allonge

Dans ton âme pluvieuse

C’est la pluie qui vient

Ne la sens-tu pas

C’est ce qui était

Qui ne reviendra pas

 

Ton visage évanoui

Dans chaque brume

Je chercherai tes pas

 

Et j’irai me fondre

Dans le ciel

Dans le ciel de novembre

  • Vues1317
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ante. tristique justo neque. commodo velit, vel,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?