Notre grand amour

Puisque j’ai par Marie et l’amour et la fleur
Et les tendres plaisirs, fantasmes en dentelle
Son sourire émouvant, sa bouche sensuelle
Je voudrais ajouter à ce charme enchanteur

Les courbes de ses yeux qui épousent mon cœur
D’un souffle si puissant que mon âme chancelle
Chaque fois que madame écarte son ombrelle
Et je sais que mon corps exprime son bonheur

En offrant à son tour un élan de tendresse
Mes présents les plus beaux, en signe d’allégresse
Sont une récompense à son moindre désir

Si je pouvais d’un mot lui couronner la tête
J’ajouterais un rêve à celui de poète
Que notre grand amour ne puisse point mourir

  • Vues1908
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

at velit, sed in eleifend elit. mattis mi, dolor ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?