Mon Amante II

De mon lit, je me lève
Dehors, il fait déjà jour
Je sors à peine d’un rêve
Et je contemple cet “amour”
Son corps entier, son visage qui brille
Cette déesse calme, très aimante
Je déraisonne pour cette belle jeune fille
A qui je n’offre que ce rôle d’amante.

Est-ce un mal pour un bien ?
En vérité, cette relation est mort-né.
Je caresse sa hanche, son sein.
Et je me perds dans mes sens bornés.
Addictif à cette corrélation passionnelle
Je me noie dans un tourbillon émotionnel
Nos sentiments encore stimulés
Par nos émotions toujours viscieuses.
Nos cœurs en ressortent mutilés,
Nous vivons une relation insidieuse.

Les bonnes choses ne durent pas, dit-on
Elle doit déjà rentrer. Image en demi-ton.
Chacun de mes gestes seront subtil,
J’ai l’impression d’avoir caressé un mirage.
Un dernier doux baiser sur son ombril
Et voilà qu’un sourire illumine son visage.
La beauté m’enivre dans toutes ses coutures
C’est ma faiblesse. Oui, j’ai ce péché mignon.
Ce bout de paradis est d’une cruelle torture,
Lumineuse et épineuse, telle un vignon.

  • Vues2077
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

odio facilisis risus tempus efficitur. mattis libero

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?