Moment de grâce

Mon esprit s’engourdit, chéris par la fortune
Je vois grandir en moi les sous-bois du printemps
Le cortège royal rutile sous la lune
Je rêve tout éveillé parmi les beaux sampans

La douceur de ses cils surpasse l’émeraude
La paix crépusculaire envahit son iris
Un long rayon obscur s’éteint et se ravaude
Alors naît dans la chambre, au soir, deux fleurs de lys

Son regard langoureux m’éclaire et me consume
Ce doux ravissement de ses yeux adorés
Fait renaître l’aurore au duvet de ma plume
C’est un liseré d’or pour mes vers insensés

Au satin de sa robe une rose se pâme
Sous le voile enjôleur, un mystère troublant
Au chaste de la nuit, étincèle mon âme
Sa chair prend la clarté d’un ciel évanescent

A ces instants sacrés, resplendit en moi-même
Le royaume d’Asie où neige le soleil
Et je désire son corps, pour l’amoureux baptême
Ce marbre merveilleux, coloré d’or vermeil

Et puis comment parler de ce moment de grâce
Où tel un instrument sa voix vient m’éblouir
Son plaisir éminent m’inonde et puis m’enlace
Je brûle intensément et je me sens mourir

  • Vues2158
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Aliquam Aenean risus. nec elit. risus commodo tristique Praesent felis consectetur neque.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?