Moite & chanson

En ces temps caniculaires où chacun, à défaut de pouvoir briller peut au moins luire, je propose une petite lecture sans prétention aucune qui, je l’espère, vous rafraîchira l’esprit. 🙂

 

Moite & chanson

J’étais dans l’autobus et regardais les gens
Usagers qui brillaient comme des vers luisants
Je songeais aux Frères Jacques, à leur succès chantant
“La confiture ça dégouline”… avec ou sans collant
Qu’auraient-ils dit de la sueur… sous le soleil exactement ?

🙂

Nota. A croire que le chauffeur avait appuyé sur la pédale douche

  • Vues1310
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

porta. at felis elit. libero Phasellus venenatis, Praesent

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?