Métro, boulot, dodo.

En plein dans mon rêve,
voir la Tour Eiffel !
Apparition brève.
Le réveil sonne, ponctuel.

Matin gris, ville sale,
regard par la fenêtre,
atmosphère hivernale,
confirme le thermomètre.

Des feuilles sans sève,
s’amoncellent,
l’automne achève,
un été charnel.

Je pars au travail,
le métro, un cheptel,
j’arrive, passe le portail,
et vois la Tour Eiffel !

  • Vues1997
  • Aime2
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

risus dolor ut id, felis Aenean ut justo ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?