Héritage de mon origine lointaine
Reflétant ma mer méditerranéenne
Noir ébène

Livre ouvert
Sachant voir à l’endroit comme à l’envers
Témoins de mes peines
Présents dans toutes les scènes
Brillants à chacune de mes joies
Et à chaque tourment, perdent leurs éclats

Allumés, quand ils te voient
S’éteignent lorsque, tu t’en vas
Doux comme une caresse
Lorsqu’ils se posent sur ton regard
Forts comme une forteresse
Lorsque, tu me blesses sans égard

Enflammés, lorsque tu me prends
Décharnés, quand tu me rejettes
Effarés, par tes détachements
Quand, dans l’oubli, tu les jettes

Emballés, lorsque tu me surprends
Par un moment de douceur qui t’échappe
Sans vie, quand tu es indifférent
Et tes abandons, les rabattent

Bien vivants, pourtant

  • Vues808
  • Évaluations12345
0 Commentaires

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

accumsan tempus Nullam ultricies Aliquam elementum non id

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account