Epsilon

  • Epsilon a écrit un nouvel article, Françoise Hardy il y a 1 mois

     

     
    Françoise Hardy,
    beauté ultime,
    intérieure comme extérieur,
    elle est la “femme”,
    ses mélodies,
    sa vie intime,
    tout comme ses peurs,
    touche notre âme.
    Artiste pure,
    gracile d’allure,
    au regard

  • En plein dans mon rêve,
    voir la Tour Eiffel !
    Apparition brève.
    Le réveil sonne, ponctuel.
    Matin gris, ville sale,
    regard par la fenêtre,
    atmosphère hivernale,
    confirme le thermomètre.
    Des feuilles sans sève,

  •  
    Voici mon contrôleur de cuisson,
    très utile pour la viande,
    elle en est friande.
    En revanche pour le poisson,
    le chat est nettement plus efficace,
    mais, pour une cuisson à point,
    c’est difficile car plus de tra

  • Epsilon a écrit un nouvel article, La louve et la pie. il y a 1 an et 4 mois

    La pie :
    Vous avez un doux pelage,
    mais la couleur ne fait pas rêver,
    ce n’est pas terrible comme camouflage,
    et l’odeur prouve que ça doit être difficile à laver.
    La louve :
    Je sens que je vais m’é

  • Le chien :

    Vous avez bien mauvaise mine,
    monsieur le corbeau,
    votre plumage part en lambeau,
    c’est votre vie qui se termine,
    prenez très vite des vitamines,
    sinon c’est direction le tombeau.

    Le corbeau :

    Je

  • Je prends le Soleil,
    dans les marguerites,
    et me réchauffe les oreilles.

    Traînant une petite bronchite,
    j’ai besoin de sommeil,
    et fais de ce lieu mon gîte.

    J’irai plus tard à la basse cour,
    où les poules habi

  • Je suis une jolie chatte,
    à robe blanche,
    aux taches grises,
    sur les pattes,
    si on les grattes,
    par surprise,
    de plaisir,
    je miaule.
    Autour de mes yeux un peu de khôl,
    pour faire la belle si on me branche.
    En r

  • Leçon numéro un,
    On va compter jusqu’à deux,
    Et on ne se sert pas de ses mains,
    Evidemment, encore moins de ses doigts,
    Un petit effort et l’on va arriver jusqu’à trois,
    On peut atteindre le quatre si l’on est cou

  • Epsilon a écrit un nouvel article, Minuit il y a 1 an et 5 mois

    La nuit me fait peur,
    Et accélère mon cœur,
    Un monstre imaginaire,
    Est dans le secteur.
    Je me blottis dans la douceur,
    De mes draps de couleur,
    La seule chose qui éclaire,
    C’est l’astre voyageur.
    Les ant

  • Je suis un peu grassouillette,
    c’est la gourmandise, elle abîme,
    ma silhouette autrefois fluette,
    qui, sous le regard des chouettes,
    était experte en grimpette.

    Quelqu’un vole mes noisettes,
    on veut me mettre a

  • Epsilon a modifié l’image de son profil il y a 1 an et 5 mois

  • Epsilon a modifié l’image de son profil il y a 1 an et 5 mois

  • En afficher davantage

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

dolor. risus. felis adipiscing mattis neque. elementum quis, accumsan

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?