Mélancolie

Mélancolie

Mon coeur est torturé, et mon âme, et mon corps;
Le mal, autour de moi, tourne encore et encore
Il veut m’envelopper d’un linceul sombre et froid
Et cherche à me pousser au tombeau des frimas.

Dans ma prison glacée, règnent les pâles ténèbres
Et mon bourreau se rit de ma douleur funèbre.
Il verse dans mes rêves langueur et désespoir,
Me tiraille et me traîne dans l’enfer sec et noir.

Quand je parle de lui, je devrais dire “Elle”,
Image de cet Ange, sans bonté et sans ailes,
Où laideur et douceur vivent en harmonie,

Qui veut me condamner pour avoir trop aimé,
Crache sur mes envies, mes désirs inavoués
Et cette garce-là s’appelle Mélancolie.

  • Vues2945
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. Perceval 4 ans Il y a

    c’est vrai que la mélancolie n’est pas toujours aussi douce que l’on dit et que parfois elle peut être cruelle !
    J’espère que ce n’est qu’un poème ou alors j’espère que depuis tout va pour le mieux pour toi !
    Bises! amitiés
    Perceval

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

venenatis, id, et, elit. sit ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?