Mea culpa

Retrouver un jour où l’autre sera là,
Pleurer dans ses doux et longs bras,
Les larmes balaient le ciel
Comme une belle aile.

Pardonner les erreurs commises du passé,
Victoire sur les démons du temps,
Les anges pourront se confesser
Près des portes du néant.

Plonger les mains dans le regard
Les astres dansent un saule,
Une prière est écrite en taule,
Où les chagrins sont devenus blafards.

Caresser les paroles du divin
Le nuage moutonne le vin,
Une odeur diffuse un coeur
Transpercé par ce doux malheur.

Acrostiche dans les sanglots de l’âme
Une vertèbre est une guitare,
Un mea culpa écrase mon chant noir,
Songeant aux souffrances de son charme.

Les mots sont si faibles pour dire
Un rêve, une vision d’un orage,
Les pensées cajolent les pages,
Dont les maux délivrent les sourires.

  • Vues2329
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

amet, ipsum odio Donec commodo neque.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?