Marron glacé

 

Tu te présentes armée de fer
De poussière d’écorce,silencieuse,
l’air serein avec critères
Fous moi le camp,la gueuse

As- tu vu ma campagne
Avec rêves en bordure?
Petit Dieu qu’il me tarde
De ne pas franchir ce mur

Roupiller en draps de soie
S’évanouir en bleus cauchemars,
Détendre ses grands bras
Et crier qu’il n’est pas trop tard

Pas trop tard pour descendre
Dérouler ses abatis dans la vallée
S’affirmer et prétendre
Que la vie est belle à pleurer.

A.M

  • Vues1460
  • Aime0
  • Évaluations12345

5 Commentaires
  1. Music Arts 4 ans Il y a

    Bouh Dit! C’est expéditif. Je ne sais pas trop qui vous expédiez ad patres, d’ailleurs mais l’important c’est que vous vous le sachiez.

    Après cela, petite séance de yoga…

  2. Auteur
    GROGNARD 4 ans Il y a

    Le Yoga c’est bon pour les bobos ,quand à moi je vais très bien !

  3. Jérôme 4 ans Il y a

    Quand le petit nous réveil en disant “Allez ouste! c’est l’heure” on est vraiment marron.

  4. Larsenbac 4 ans Il y a

    Faut s’évader dans la vallée du Nevada… 😉
    Quand “l’évadé du Nevada fut délavé dans la vallée par toute l’eau qui tombait là et l’on vit l’évadé vanné s’avouer que la vie d’évadé ne valait pas la vie d’avant car en vélo quand il y a du vent on est vidé, c’est évident !”

    Les esclaves “marrons” étaient parfois grillés, donc repris ! 😉

    L@rs

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?