Marée du ciel

Soulèvement…

Le ciel hisse sa voile et l’océan quittant le port, déborde lentement du cadre de l’air.

Les mots nus descendent l’escalier tiède du matin recouvert de mousse.  Et la voix salée du temps, passe entre les caresses des algues et les mèches d’écume.

Le long de la première ligne de l’aube, dans le fond bleu de la poitrine où tremblent les blonds échos, montent les signes des vents, sur les portées blanches des ailes en éveil.

  • Vues1593
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

eleifend dapibus Nullam nunc ut efficitur. risus. ultricies

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?