Mal en patience.

Mal en patience.

Ce Mal est d’une terrible lenteur,
Chaque jour, il alourdit mes mœurs,
Dégrade mon âme,
La rendant, froide et infâme.

Il crée en moi des ravages immenses,
Gigantesque !
Me donne envie de me pendre ;
À cause de lui je me séquestre.

J’ai des remords qui dureront une éternité,
Car à mes yeux, les aiguilles ont cessés de tournés…
Les vautours voleront au-dessus de ma tête,
Peut-être encore pendant un autre millénaire.

Mais comme je vous l’ai dis,
J’ai tout fais pour le voir partir,
Malheureusement, je n’ai seulement appris :
Qu’on ne peut tuer le temps que par le suicide.

  • Vues816
  • Évaluations12345
7 Commentaires
  1. Mana5662 7 mois Il y a

    Le temps est un voleur, il peut tout nous voler sauf notre âme, les moments précieux, les petits bonheurs…
    Merci pour le partage de ce bel ecrit triste ami poète !
    Amicalement
    Sylvie B

  2. Ecni 7 mois Il y a

    Sans nul doutes vous êtes le plus ténébreux d’entre nous …

  3. Ecni 7 mois Il y a

    A l’échelle de l’univers et de l’infini , le temps n’existe pas …il n’existe que pour nous petites créatures pressées de chercher des limites …

  4. Impoésie 5 mois Il y a

    Malheureusement, je n’ai seulement appris :
    Qu’on ne peut tuer le temps que par le suicide.
    Malheureusement, le suicide tue aussi ceux qui sont
    proches de vous, ceux qui vous aiment !!!

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

id massa eleifend venenatis dictum Nullam vel,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account