Maison hanté

Bonjour, bonsoir,

 

Je me livre à vous pour vous conter une histoire,

Une aventure, un bla bla, un ouï dire dérisoire,

Charmant mon esprit lorsque je rentre le soir

Et que mon lit endeuillé s’habille d’un plaide noir.

 

Voilà ! Depuis quelques années, je vis dans une maison hanté

Hier encore, dans mon bal de con j’aperçois Lava – peur

Me prend soudain un haut le cœur

Car Lava leurre son monde de son fantôme hantant.

 

Nageant dans cette infusion scénique

Le respect et l’égalité en tasse

Les contes sur une liberté fantomatique

 

Lava sans rien dire écoute fraternellement

Ces deux acolytes hantant habituellement

Les cerveaux formatés forts hantés.

 

Hantant en temps d’un instant mon temps hanté se plaint à moi de mes trois visiteurs nocturnes contant le temps d’un moment la mémoire taciturne du fantôme disparut un soir de pleine -hurle un bébé bedonnant, dépendant de l’indépendance de parents carencés par l’errance erronée d’une logique illogique celle de trois moins un fantômes hantant mon chez moi.

Voilà, depuis quelques années je vis dans une maison en T – flanchant comme Pise la Tour.

 

Et si le T flanche cette architecture

C’est que les fondations hors armature

Furent les tombeaux des trois moins un alpha –

Bêtes qui en mon salon, hante mon

Canapé – lit et son plaide endeuillé.

 

Ah… Poème, poésie ou juste un test d’écrit :p 

  • Vues1412
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. REVEPOURPRE 1 an Il y a

    elle est originale ton histoire

    mais à hanté….il doit y avoir un “e”!!!!

    as-tu vu le nouveau forum(en haut et à droite)…super sympa!!!

    les poèmes remontent avec un com???

    bonne nuiit

    RP

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?