mainteant

MAINTENANT

Sur ta cuisse endormi
par la caresse vague
Contraire de la vague
Qui vous décoiffe l’algue
À la fin de l’apnée

Je tamise le sable
Bicolore du songe
Où la vérité ronge
L’acier noir du mensonge
Avec ses dents de lait

Je tamise ton grain
De peau avec ma joue
Où peu de l’embrun joue
Avec tant qui me noue
À la joie de s’aimer

Là-bas sur l’humble terre
Où le vent vers la dune
Voix qui vient de la hune
Soit l’annonce commune
Du bonheur d’à présent

  • Vues1083
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Phasellus massa Donec facilisis Praesent libero

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?