Mademoiselle

Mademoiselle

Dans la fenêtre de ses yeux
Je me suis noyé ce matin
J’ai entrouvert les cieux
Et j’ai cueilli ce refrain
Dans le creux de mes promesses
Je me suis confié aux chagrin
Aujourd’hui je me confesse
Je te veux toi demain
La douce et belle
Virevolte dans mes étreints
Son sourire m’interpelle
Je la cueillerai de ma main
La nuit nous entraîne
Au creux de ses jupons
Je me faufile sans gène
Je ne suis qu’un garçon
Le jour se réveille
Sur la petite demoiselle
Elle me fredonne à l’oreille

« Vous avez effleuré une pucelle »

  • Vues1583
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. fleur 3 ans Il y a

    C’est beau ! Il y a un très bon rythme et l’on se laisse porter comme une plume au vent.
    Fleur*

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

sed risus. et, accumsan velit, risus felis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?