Ma cote

Celle dont le sourire, relaie le soleil au second plan
Celle dont la douceur, touche les esprits les plus endurcis
Celle dont les baisers redonnent au cœur sa fonction 1er

Quand je te croiserais, saches le, les 1ères secondes, je te bouderais
Car tu auras tardé à te manifester
Mais une fois passée, je prendrais le reste de notre temps à t’aimer car c’est la seule qui puisse en valoir encore la peine 😊

  • Vues1406
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

libero massa consequat. ut vulputate, ipsum

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account