Luttez mes rêves!

Luttez mes rêves!

Dans mes larmes se noient mes rêves
A la surface ils luttent en vain
Meme si l’espoir essaye, ce chien!
Le courant de la vie les achève

Disparessant, au gré du temps
On dit que c’est l’oeuvre du destin
On choisit pas, tais toi et tiens!
“Sois fort”, dit-il, mon coeur en sang

Malgré les âmes chéries qui rodent
Une fois dedans tu restes dans l’train
Certaines feront signe de la main
Le chagrin est puni comme la fraude

Les larmes et le sang sécheront
Le lac des regrets sera serein
J’y pecherai (cet espoir, putain!)
Le reste de mes rêves au fond

  • Vues1372
  • Aime0
  • Évaluations12345

3 Commentaires
  1. personne 3 ans Il y a

    Courage ! la vie est en marche
    Vers l’éternité bienheureuse
    Gonflé d’ardeur intérieure,
    L’esprit flamboie et s’illumine.
    Les étoiles vont se dissoudre
    En liqueur vivante et dorée,
    Nous boirons ce vin de lumière,
    Nous serons des astres aussi.
    L’amour ne porte plus de chaînes,
    Les cœurs sont unis à jamais.
    Un immense océan de vie
    Ondoie et brille à l’infini.
    Tout n’est qu’une nuit de délice,
    Tout n’est qu’un poème éternel,
    Et le soleil qui nous éclaire,
    C’est la face auguste de Dieu.

    Novalis (trad. Gustave Roud)

  2. personne 3 ans Il y a

    Rêvons , rêvons dans les sillons de nos vagues à l’âme,
    Point de psychodrame sur la broderie de nos vies !
    Coton perlé, le fil nous conduit sur le macadam,
    A chacun son tissage selon son héritage et les éclats de ces cris.

    Rêve de dentelles, la ficelle pour lier nos ailes !
    Rêve de laine, maille à l’envers pour les baleines !
    Rêve de coton, des nuages sans visage dans le béton !

    Il ne suffit pas d’écrire des traités, il faut encore lutter pour les faire respecter.
    Le bonheur comme rêve universel, une vie de labeur
    Même pas peur de combattre même dans la douleur.

    Amitiés
    personne

    Rêve de lin, dans l’écrin de mes chagrins j’ai protégé mon destin !

    Merci, pour votre partage, haut en émotion, un cri venu des profondeurs de vos entrailles.

  3. REVEPOURPRE 3 ans Il y a

    J’y pecherai (cet espoir, putain!)

    dommage ça c’est pas trop poétique!

    bonne nuit

    RP

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Sed ante. adipiscing elementum dolor. consectetur ipsum consequat. ut libero. Donec

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?