Lucille

Lucille

Tu es partie, et je m’ennuie,
Quelque fois, sans même pensée
A toi, les larmes coulent et ma peine revient!

C’est là que je sens ta présence,
Me consoler de ton absence !
Une tape sur l’épaule,
Me dit que tu es la, plus que jamais !

Je souffre de ce que je ne voie pas !
Oh mon amie partie trop vite,
Que de peines tu as laissé en arrière
De ton envole !

Si chaque larme était une étoile,
Le ciel ne serait pas assez grand,
Pour toutes les contenir.
Mais les larmes ne sont que des
Poussières de peine!

On me dis, que tous les être qu’on aiment,
Qui s’en vont, deviennent des anges,
Qui veille sur nous, moi j’ai une armées,
D’anges, donc rien de mal ne peux m’arriver,

Merci la vie, de m’avoir donné autant d’anges,
Pour me conduire vers ma destinée !
Et dans ce ciel de larmes étoiles,
Je revoie ton visage,
Qui me promet l’éternité
Mon amie ma confidente ma presque sœur!
Merci d’avoir été dans ma vie!

Angel Stella

  • Vues1874
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut velit, ut suscipit elementum ut id commodo

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?