Loup

hurlant dans la nuit,

tétanisée par ce bruit,

je fuis,

ma vie est finit,

j’ai peur,

ce sont mes dernières heures,

la mort imminente,

j’en suis dans l’attente,

ça y est je la vois,

cette lumière sur le toit,

que faire ?

Y aller vers ?

Dilemme !

Ceux que j’aime,

ou cette libération,

le couteau sur mon front,

ou des caresses,

pardon, il fallait que ça cesse.

  • Vues3585
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2022 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ultricies leo Lorem quis, vulputate, Aenean porta. commodo nunc Phasellus felis efficitur.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?