Litanie et châtiments

Litanie et châtiments

Les archanges sont aux bords des larmes
Suite à la confession d’un lourd secret.
Depuis le paradis et ses doux charmes
Les cieux vont devoir prendre un décret.
La sanction sur un écriteau du chapiteau
Bien au-delà des sept péchés capitaux.
Avec les démons, il divague, très épuisé
Il est conduit seul comme un esclave,
Sur une rivière chaude, une coulée de lave.
Un chemin tortueux et sans âme
Due à tant d’agissements infâmes.
Il chemine sur cette voie de flamme
A la quête d’un précieux sésame.
Le conduisant vers un sombre bâtiment
Pour recevoir des obscurs châtiments.

Un château des ombres, un portail de fer
Métallique courroie toute neuve
Il a fait une sobre entrée dans l’enfer
Une ombre de siroi sorti d’un fleuve.
Des mouches, des asticots et un  cadavre
Rien d’inhabituelle dans ce sombre havre !
Une haie d’anges vivants figés
Au regard triste fixé vers le sol
Un essaim d’abeilles excitées piégé
Voulant se diriger vers les deux pôles.
L’âme infâme sur un plancher, tance
Il sera châtié pendant longtemps
Les démons prendront leur temps
Pour exécuter la lourde sentence.

  • Vues1775
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. ATROS 2 ans Il y a

    Ambiance les fleurs du mal, j’aime beaucoup.
    Amitiés +v

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

commodo dolor. accumsan elit. elementum libero eget at in id

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?