L’île aux Cygnes

L’île aux Cygnes

Sur l’île blanche aux cygnes,
Bien des fées vont chantant

Tout un peuple d’oiseaux
Nichés dans le duvet
Devisent avec elles
Mille arpèges de glace
Ondulent alentour

Sur l’île blanche aux cygnes,
Bien des fées baguenaudent

Vêtues de fins voilages
Et promenant en laisse
Les cygnes domestiques
Elles glissent doucement
Puis se noient dans l’azur

Sur l’île blanche aux cygnes,
Bien des fées s’évaporent

Car le lieu est fragile
Et semble disparaître
Heureusement plus loin
Enchantement d’écume
Il émerge à nouveau

Sur l’île blanche aux cygnes,
Bien des fées sont assises

Sur des bancs de cristal,
Des fantômes diaphanes
Aux écailles d’ivoire
Peignent des chevelures
Perdues dans le brouillard

Quelle est cette île aux cygnes
Et comment la trouver ?

Les passants éblouis
Qui lèveront la tête
Découvriront au ciel
Cette île lumineuse
Composée seulement

De nuages poudrés.

  • Vues1442
  • Évaluations12345
4 Commentaires
  1. Auteur
    celinec 9 mois Il y a

    Merci pour vos lectures !

  2. Naya 9 mois Il y a

    Magnifique, merci !

  3. Personne 9 mois Il y a

    C’est joli votre poème, agréable lecture bien apprécié, merci du partage.

    1 v + *****

    Amicalement
    Personne 😉

  4. Merle Bleu 9 mois Il y a

    Merci pour ce beau moment de lecture.

    Pierre

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

consectetur porta. ut commodo at Donec Phasellus commodo id, eleifend

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account