L’homme pleure

Il arrive parfois que le simple homme pleure
Perdu dans la caverne d’une accablante enfance
Il lui manque lumière, que s’épanouisse fleur
Alors l’homme se retient, il réfléchit et pense

C’est ainsi qu’il questionne, son passé, ses douleurs
Et dans l’instant présent se perd l’ignorance
Puis remontant en lui ses pénibles malheurs
Son cœur grossit, se noue, à l’odeur de rance

Ardemment il combat cette tension qui naît
L’angoisse l’envahie, le tord, saigne et le plie
La charge devient trop lourde et les sombres méfaits
Font surgir avec force les démons de l’esprit

Mais si par chance subsiste encore un peu d’espoir
L’homme se relève enfin, disparaissant du noir
Ces biles sombres que depuis longtemps il fuit
Se transforment en larmes, telle une chaude pluie

  • Vues1346
  • Aime0
  • Évaluations12345

4 Commentaires
  1. Jeanlegentil 3 ans Il y a

    C’est beau de voir un homme pleuré.

    • Auteur
      michel 3 ans Il y a

      et surtout sa soulage.

  2. Jeanlegentil 3 ans Il y a

    Et oui

  3. Isabelle 3 ans Il y a

    Il y a bien une chose qui m’émeut, c’est de voir un homme pleurer… ( J’ai vu mon père pleurer une fois dans ma vie, je ne suis pas prête d’oublier ce souvenir!)

    Merci Michel de ce partage touchant!
    Bon Dimanche
    Amitiés
    Isabelle 🙂

    Je dépose mon vote et mes étoiles!

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

consequat. ipsum mattis libero. mattis et, ante. tempus adipiscing Lorem

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?