L’ÉTALON BLOND (Conte pour enfant) et adulte

L’ÉTALON BLOND (Conte pour enfant) et adulte La Petite Diana venait d’avoir 8 ans et avait reçu en cadeau Un bel étalon blond que son père lui avait donné On la voyait assez souvent sur ce bel étalon blond Elle lui parlait comme on parle à un être humain A chaque commandement l’étalon s’exécutait avec grâce Elle galopait au travers des grands prés volonteux Parfois on la voyait se perdre dans une forêt danse C’était l’été, c’était donc les vacances La fillette et l’étalon s’entendaient à merveille La fillette resplendissait de bonheur toujours souriant Tous la salua en la voyant passé on l’aimait bien Les villageois disaient d’elle, qu’elle était leur mascotte Mais un jour lors d’une balade en forêt Ils furent attaqués par une meute de loups La fillette tomba de cheval à la merci des loups Mais l’étalon qui adorait la fillette Il tournait autour d’elle tout en ruant les loups Les loups attaquèrent sans cesse dans une rage éperdue Le pauvre étalon se fit mordre à plusieurs reprises Mais Il défendit sa maitresse avec acharnement L’étalon était couvert de blessures assez graves Il perdait son sang en grande quantité Tout à coup un grand bruit se fit entendre Ce fut comme le tonnerre, un coup de fusil Un loup qui tenait l’étalon à la gorge tomba inerte Aussitôt on vit les loups qui se dispersèrent C’était le garde chasse qui passait par là Il en était temps car l’étalon tomba à son tour Le sang giclait de partout une vraie passoire La fillette s’agenouilla près de la tête de l’étalon Elle sanglotait tout en serrant le coup de l’étalon Elle lui parlait sans arrêt en pleurant Elle le remercia de lui avoir sauvé sa vie au risque de la sienne Le garde chasse l’informa qu’il devait l’achever Car la pauvre bête semblait beaucoup souffrir Au coup de fusil la petite tressaillit sursauta Elle venait de perdre cet ami qu’elle adorait Et depuis on la voyait toujours triste sans sourire Un jour le maire du village fit une collecte Car à tous les années on faisait la fête du village Tous participèrent et les marchands se sentaient généreux On ramassa plus que les autres années auparavant Le comité du village se rassembla pour savoir quoi faire Car il y avait un gros surplus d’argent d’amassé Quelqu’un fit une proposition et tous acceptèrent Mais tous promirent de garder le secret jusqu’à la fête Ils firent la fête ou tous étaient invités à y participer Ça se fit en pleine air avec un buffet splendide Tous s’amusaient exempté Diana avec son air évasive Au milieu de la soirée le maire monta sur l’estrade Et il annonça : Mes amis la collecte fut très gosse Et avec le comité nous avons décidé de faire un cadeau Ce cadeau j’en suis certain que tous en seront en accord Il invita Diana à monter sur l’estrade près de lui Il remit une enveloppe a la fillette en disant regarde Sur le bord de la fête on vit arriver le garde chasse Qui apportait un jeune et bel étalon blond majestueux La fillette était très émue toute éberlué

Les yeux de la petite s’humecta elle pleurait à chaude larmes Elle pleurait et souriait en même temps ne sachant ce qui arrivait Elle n’en croyait pas ses yeux se demandant si elle rêvait Elle prit le micro et dans des sanglots elle disait merci, merci à tous Elle n’arrivait plus à parler tellement sa joie était grande Dès le lendemain on la voyait monter le bel étalon blond Tous comme l’autre elle ne cessa pas de lui parler et le caresser Son sourire était revenu

 

Jean (algercat)

  • Vues1406
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut quis, ipsum id, Donec suscipit ut eleifend id adipiscing venenatis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?