les yeux du passe…

les yeux du passe…

Avides de promesses futures ,
Embrasées de douleurs passées .
Aurais je une place dans ses cris ,
Ses peines , ses cicatrices indélébiles ?
Lui tendre ma main … elle la brule .
Souvenirs de celles qui l’ ont salis .
Lui dire je t’ aime…elle l’occulte .
Souvenirs de tous ces je t’ aime de peine.
Lui donner mon cœur…elle le broie .
Souvenirs que de pierres souvent ils sont fait .

Je tremble de ne trouver mes marques ,
Elle les éparpillent ,
Comme les feuilles au gré du vent ,
Comme on éparpille les cendres
De ceux qui jadis ont comblé nos vies .

Alors je verse seul ,
Comme pleurent les hommes ;
Les larmes de mon amour cloîtré ,
Les enferment en leur écrin de pandore ,
Des larmes tristes ,amères , au gout de mort ,
que personne ne verra , que j’ ingérerai
en mes réserves de mélancolie,
alimenterons encore mes flots de tristesse .

si belle elle est quand transparait son sourire ,
si vibrante de vie , quand ma main effleure son corps.
Que ne puis je briser ce carcan de verre de mes doigts nus ?
Afin d’ y caresser son âme et enfin reposer mon cœur…
Le temps cette fois n’est plus mon allié .

  • Vues816
  • Évaluations12345
0 Commentaires

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

eget suscipit elit. nec Sed elementum Praesent ultricies Aenean pulvinar

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account