Les matelas de fortune

En cette saison, beaucoup dorment sur de matelas de fortune,

Nombre d’entre eux, bien souvent chaque année, y meurt.

Trop peu de structure d’accueil, il ne demande pourtant pas la lune,

Juste un lit propre, une douche et quelqu’un à qui ouvrir leur coeur.

 

Nombreux sont ceux qui ont besoin d’aide pour sortir de ce calvaire,

De ne plus pouvoir manger à sa faim, devoir mendier pour acheter son pain

Ainsi qu’aller s’enivrer d’un mauvais vin afin d’être capable de supporter cet enfer,

Qui les poursuit chaque jour qu’ils vivent de ne pouvoir manger à leur faim.

 

Eh gouvernement, que fais-tu pour ces gens là?

N’oublies pas ce sont des êtres humains!!

Te poses-tu la question, quoi faire pour leur cas?

Il serait peut-être temps de leur tendre la main!

 

Malgré leur façon de vivre qui n’a rien de saine, ce ne sont pas des chiens.

La réinsertion existe, permettez leur d’occuper tous ces bâtiments vacants,

Coûtant chaque année aux contribuables beaucoup d’argent pour des biens,

Depuis longtemps inoccupés, ne rapportant pas une seule pièce d’argent.

 

  • Vues2230
  • Aime0
  • Évaluations12345

7 Commentaires
  1. melodie rebelle 6 ans Il y a

    Une loi a été voté et demandé par les assoc le droit au logement opposable. Les dossiers sont très complexes à remplir tant et si bien que la loi est peu ou pas appliquée. Je fait partie d’une assoc ATD quart monde, ils militent pour que tout le monde puisse vivre dans la dignité. Oui il y a beaucoup de logements libres mais c’est une erreur de proposer à un sdf un logement sans accompagnement. Une personne qui a vécu dans la rue doit être aidée à gérer son logement etc…

    Sur le parvis des droit de l’homme il est écrit

    LÀ OÙ DES HOMMES SONT CONDAMNÉS À VIVRE DANS LA MISÈRE,
    LES DROITS DE L’HOMME SONT VIOLÉS.
    S’UNIR POUR LES FAIRE RESPECTER EST UN DEVOIR SACRÉ.

    P. Joseph Wresinski

    • Auteur
      Shonatania 6 ans Il y a

      Effectivement, je pense aussi que les SDF doivent être accompagné lorsqu’un logement leur aient attribuer, comme le font les compagnons d’Emmaüs, qui leur permettent de retrouver une dignité socialement.
      Merci Mélodie pour toutes ces précisions et ce commentaire fort intéressant.
      Des moyens existent, il faut trouver et surtout mettre en place des solutions pour que cela n’existe plus pour que chacun puisse vivre en toute dignité.
      Amitiés
      Isa

  2. melodie rebelle 6 ans Il y a

    “Le 17 octobre 1987, à l’initiative du père Joseph Wresinski, une seconde dalle a été scellée à l’autre extrémité du parvis. Elle est ainsi rédigée : « Le 17 octobre 1987, des défenseurs des droits de l’homme et du citoyen de tous pays se sont rassemblés sur ce parvis. Ils ont rendu hommage aux victimes de la faim, de l’ignorance et de la violence. Ils ont affirmé leur conviction que la misère n’est pas fatale. Ils ont proclamé leur solidarité avec ceux qui luttent à travers le monde pour la détruire.”
    P. Joseph Wresinski fondateur d’atd quart monde

    https://www.youtube.com/watch?v=QxS3CZyXKOo

  3. michel 6 ans Il y a

    continuez de crier votre rage, elle est justifié.

    cordialement

    m.

    • Auteur
      Shonatania 6 ans Il y a

      Plus que jamais!
      Merci Michel.
      Cordialement
      Isa

    • Auteur
      Shonatania 6 ans Il y a

      Merci à vous, Perceval pour votre lecture.
      Amitiés
      Isabelle

  4. Perceval 6 ans Il y a

    C’est un poème qui hélas est d’actualité !
    La misère s’installe et les beaux parleurs pullulent sans trouver de vraies solutions !
    C’est bien de nous faire par de cette réalité même si on restes solidaires !
    Amitiés
    Perceval

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

non leo massa venenatis, nec commodo in sed Praesent felis Donec sem,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?