Les geais

Les geais légers  les gerfauts, les faucons et les condors

dormaient d’un sommeil de plomb.

 

 

Sous un soleil de plomb, à bord d’une montgolfière,

deux éléphants bien ronds  un matin rencontrèrent

un minuscule grillon qui prenait un bol d’air

dans une bulle de savon, ordinaire, éphémère.

  • Vues1210
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

id Sed ut libero id, velit, elit.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?