Les feuilles mortes

En mon cœur se repose un animal étrange,
Implacable démon par moi trop éveillé !
Je ressemble au miroir qui toujours vous dérange,
Je ressemble à tes yeux, mon amour dévoyé.

En mon cœur se repose un monstrueux archange,
Cherche-moi dans le noir, il est agenouillé
Sur les pavés sanglants de ma raison qui change…
Je ressemble à l’amour que l’on a fusillé.

Je suis la voix du fou qui se meurt à vos portes,
Une nuit, en hiver… Au loin, le glas résonne…
A présent, c’est l’automne et les feuilles sont mortes.

L’horizon s’assombrit, et je me sens si lâche !
Je ne suis qu’un pantin, je ne suis plus personne…
Mais sachez qu’en mon être une bête se cache.

  • Vues2316
  • Aime1
  • Évaluations12345

8 Commentaires
  1. lifesof 5 ans Il y a

    Puissant, effrayant, gothique quoi!!!!!!
    moi j’adore,
    merci Gal

    Lynda

  2. fougere 5 ans Il y a

    Merci

  3. rymailleur 5 ans Il y a

    Vous êtes authentiquement gothique
    Tous vos mots nous emmènent à cette étrange splendeur de mort
    Où se sont cachés des trésors…

    Amicalement
    Rym…

  4. Vert Citron 5 ans Il y a

    Merci pour la lecture ,,,

  5. Auteur
    Galadrielle 5 ans Il y a

    Merci à tous pour vos commentaires, ils me vont droit au coeur !

    Amitiés, et bonne soirée à vous

  6. Anthemis 5 ans Il y a

    En favoris, vos textes sont un délices, même si sombres, à lire…

    Maune

  7. Coeur de loup 5 ans Il y a

    J’ai adoré

  8. brunot 4 ans Il y a

    Manifestement la plupart de ceux qui éditent leurs textes dans cette rubrique ‘gothique’ s’est donné de bonnes connaissances en ‘prosodie’

    C’est un sonnet bien écrit

    Brunot

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Donec venenatis ipsum Praesent ut neque. dapibus ut mattis risus.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?