Les dunes de plouhinec

Sur les dunes qui cachent une mer à venir

Jentends la houle au large qui approche des mires

Que les bateaux au loin suivent dun regard perçant

Accompagné du vent et des grands goélands

 

 

Les cris rauques des uns parcourent la plage seul

Loyat sur le sable planté par la brise frissonne

Et les écumes volent dans un ciel dautomne

Que des lumières dorés transforment en linceul

 

 

Les pattes de lapin recouvrent le sol dun blanc

Nacré comme des flocons esseulés par le temps

Ils passeront lhiver dans lattente du printemps

Et mes pas dans le sable comblerons ce néant

 

Les dunes de Plouhinec menvahirons toujours

Combien de fois les ai-je traversé par amour

Jy voyais solitaire et cherchais comme un fou

Tes yeux au vert de leau en priant à genoux

 

  • Vues1242
  • Aime0
  • Évaluations12345
0 Commentaires
  1. Auteur
    peon 3 années Il y a

    alors nous sommes voisins

    elles sont belles hein! on dirait des …..

  2. Gabrielle 3 années Il y a

    joli décor bien planté !

    chut ! j’écoute le chant de la mer !

    @micalment

    Gabrielle

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut at libero id mi, diam Nullam elit.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account