Les couples qui se déchirent, l’enfant qui ressent.

Marre de ses voisins qui braillent

La femme hurlant à l’homme, qui crie comme un dément

L’enfant exprime ses pleures, pleure de peur des grands

Des grands qui disent ta gueule, à l’autre ou à l’enfant

Se calment quelques secondes, la conscience revenant

Mais l’infini malheur reprend vite les devants

Les portes claquent fortes, l’enfant dans le tourment

Il a bu, elle est ivre, le petit voit et sent

Ces odeurs fétides, ces yeux rouges et mordants

Il cherche un peu de calme, pour son être tout blanc

Blanc comme l’innocent, qui devient grisonnant

Et chaque soir j’entend, ce petit agneau seul

Sur la paille posé, sans caresse ni le temps

Qu’offre un père, une mère, et tout en racontant

Des histoires si belles qu’il s’endort calmement

Un baiser sur le front, sur la joue caressant

Mais voici l’homme encore, qui revient en chargeant

Elle maintenant qui tremble, sur un ton chancelant

Ils arrêterons plus tard, c’est ainsi chaque soir

 

L’enfant, exténué de chagrin, un fardeau s’endormant

Déjà, il souffre las, la nuit souvent se réveillant

J’entends,

Les cauchemars qui l’arrachent au sommeil reposant

Et elle et lui qui beuglent, la tempête en dedans

Dors maintenant fulmine l’homme à l’enfant

Jusque tard chaque soir, le mâle en ordonnant

Qui a choisit de naitre?

Qui choisit ses parents?

 

Quel donc grand malheur

De hurler en s’aimant

Mais est-ce aimer que boire

Douleurs et mots violents? 

 

 

 

  • Vues1667
  • Aime0
  • Évaluations12345

8 Commentaires
  1. Trémière 5 ans Il y a

    Un poème qui prend aux tripes car c’est un poème authentique.

    Il y a combien d’enfants ainsi martyrisés dont la vie d’adulte aura beaucoup de mal à se faire ?

    L’enfant n’oubliera jamais.

    J’ai été malmenée enfant, j’en parle à mots voilés dans ” C’est une maison jolie”.

    J’ai mis plus de 35 ans à oser en parler tant j’avais honte, tant je rasais les murs.

    Amicalement Michel, camarade de mes nuits.

    Bisous chaleureux ♥♥♥

    • melodie rebelle 5 ans Il y a

      Oh oui c’est terrible ma rose et bravo de le dire enfin. Les victimes doivent parler. Se taire est terrible.

      Bisous ma Rose

  2. Auteur
    michel 5 ans Il y a

    bonsoir trémière,

    pour parler d’autres choses et être plus léger, vous que je vois en photo, votre chat dans les bras. Il faut que je vous raconte qu’il y a un mois, naviguant sur l’ordi, une bougie tout près, la mienne passa nonchallement sous mon nez en train de tapoter puis comme si de rien n’était enjamba la bougie….mais elle prie feu!!!!
    panique….j’attrappe un plaid, lui saute sur le dos, étouffe les flammes qui, lui ont brulé tout le côté droit. Un chat mi-egyptien, gloup’s!
    Bien sur, je l’ai soigné tout les jours, superficiel était la brûlure, mais plus de poil. abandonné sa longue et soyeuse toison noir.
    heureusement, aujourd’hui, tout est cicatrisé, et le poil repousse vitesse grand V

    Elle est jalouse, peureuse, aggresse souvent les nouvelles personnes qui viennent chez moi, mais je l’aime. Et puis surtout, je crois qu’elle a un don: elle repère les narcisses et égoistes, fausses et fourbes personnes. Je rêve peut-être malgré tout, elle a du pif, plus de poils, mais du tarin intuitif.

    Allez bises de nuit,

    je vais lire encore un peu et peut-être écrire

    m.

  3. capucinette 5 ans Il y a

    Combien d’enfants vivent ce calvaire de nos jours ?

    Beaucoup trop, hélas.

    Amitiés.

    • Auteur
      michel 5 ans Il y a

      bonjour capucinette,

      trop, trop, trop, malheureusement

      nous sommes dans un pays ou tout pourrait nous rendre heureux, mais on dirait que cette chance n’a pas de bon sens.
      Peut-être si nous vivions dans l’urgence et l’attente, nous serions plus à même d’être alors raisonnable.

      le presque rien semble alors être l’ami du bien

      cordialement

      m.

  4. Baguette 5 ans Il y a

    Merci pour ce poème poignant où vos mots nous serrent la gorge

    dans ce récit où un tout petit innocent souffre à côté de

    parents inconscients qui crient et se saoulent.

    Je comprends voltre révolte, mais une alerte aux services sociaux

    de la ville pourrait peut être mettre fin à cette misère.

    J’espère que cette nuit sera calme et que vous pourrez

    dormir tranquille.

    Toute ma sympathie.

  5. EnvoleMoi 5 ans Il y a

    les parents crient et boivent

    les enfants trinquent!!!

    pauvres gamins ayant des parents indignes!!!

    Bonne nuit

    EM

  6. melodie rebelle 5 ans Il y a

    terrible, l’alcool est un terrible naufrage qui détruit des familles puis la violence s’installe.

    Merci pour ce beau partage

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ante. amet, vel, justo libero tempus vulputate, neque. diam mattis libero

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?