Les brumes du silence

Les brumes du silence

Il est encore trop tôt,
Les couleurs n’osent
Par pudeur,
Se poser, se répandre
Et abreuver le ciel.

Au loin, la mer divague.
De son cri retenu
Ne reste qu’un clapotis
Etouffé dans le matin transi.

Les brumes du silence
S’enroulent à mon âme
Quand je garde en mémoire
Des idées non écloses,

Que remonte la marée,
S’effacent les brumes,
Les couleurs se répandent,
Et la vie devient belle.

  • Vues1853
  • Aime0
  • Évaluations12345

6 Commentaires
  1. Trémière 4 ans Il y a

    Joli soir Marc,

    Sois le bienvenu sur jepoeme.

    Il est vrai qu’au matin, il est un dur passage.

    Bien amicalement

  2. Trémière 4 ans Il y a

    + vote et^****

    ” sourire” de Rose*

    • Auteur
      MarcD 4 ans Il y a

      Merci Trémière,

      Amicalement

      Marc

  3. Trémière 4 ans Il y a

    cadeau

    https://youtu.be/jElpErva5WY

    ” sourire”

    à bientôt, j’espère !

  4. Di Ame 4 ans Il y a

    Une respiration levant son regard au meilleur*

    J’ai aimé… Merci Marc
    Belle journée à vous

    Amitié
    Olivier

  5. Personne 3 ans Il y a

    Très bien construit, j’aime votre poème.

    1 V + *****

    Amicalement
    Personne 😉

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

libero Aliquam mattis Donec Lorem dapibus fringilla Phasellus sem, mi, dolor. elementum

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?