Les beaux jours

Ferme tes yeux contre ma peau.

Jouons à qui se souviendra.

des belles collines au bord des ruisseaux.

fleurs de lin; coups de soleil dans le dos.

repassons les films de tes sourires.

à Shepherd’s bush tu mangeais tes frites.

les vapeurs de lessives suintées des landry.

un écureuil t’a parlé de ta doudoune Dézigual.

et puis nous sommes monté au mont Aigoual.

en cette saison les martres habitées dans les genêts.

le petit galet des plages du Pélion.

Foulés par les Argonautes et leur Jason.

trône au milieux des livres de ton papouné.

les belles nuits.

dors bien chérie.

  • Vues1591
  • Aime0
  • Évaluations12345

3 Commentaires
  1. Music Arts 5 ans Il y a

    Le papouné engrange plein de jolis souvenirs.

    Je ne connaissais pas la plage du Pélion. Vous m’avez donné l’occasion d’aller faire la curieuse et ma foi, l’endroit paraît superbe!
    Sheperd’s bush, je connais si c’est celui qui est tout près de Fulham que j’ai habité un temps.

    Voyez, moi aussi je retrouve des souvenirs grâce à votre poème.

    Non pas bonne nuit mais belle journée.

  2. EricS 5 ans Il y a

    J’aime bien les écureuils qui parlent autour d’un café noisette.

  3. C 5 ans Il y a

    C’est un domaine que je ne connais pas le lien père fille mais je trouve si c’est bien le sujet cet écrit très doux.

    bonne soirée

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ultricies velit, leo. tempus dictum elit. porta. lectus consequat. tristique libero.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?