Les bancs d‘automne

Les hirondelles sont parties
Les nuages se chargent de gris
L‘automne chasse l‘été
Pour s‘intaller dans les allées
Vire-vole au vent
Les feuilles rouges qui s‘étiolent
Les arbres dansent
Sous le vent d‘automne
Le temps encore de se promener
Dans les allées enfeuillées
Où les bancs attendent
Quelques pauses humaines
Les bancs se tiennent prêts
Du froid et de la givre
Bientôt personne ne sera plus là
A leur tenir compagnie
Discuter sous les aulnes balancés
Les bras des saule-pleureur au loin
Se faisant admirer
Par quelques passants
Le temps haletant
A respirer la nature
Sur les bancs d‘automne
Où les chats ronronnent
C‘est l‘automne
Les allées se vident
Laissant seuls
Les bancs d‘automne….

  • Vues1437
  • Évaluations12345
4 Commentaires
  1. CARLAME 7 jours Il y a

    très beau, très bien écrit, décrit ! Je trouve un certain charme dans ta poésie, bravo ! je vote un j’aime
    bonne soirée
    carlame

  2. Gilles LORPIN 7 jours Il y a

    Un très joli poème !

    il est temps pour les bancs
    d’enfiler leurs manteaux blancs
    pour que mieux ils hivernent
    en attendant printemps
    et sentir la luzerne
    monter jusqu’à leur flanc

    Amitiés

    LGilles

  3. Auteur
    Plume verte 6 jours Il y a

    Merci pour ta lecture Gilles avec une appréciation très poétique que j’apprécie. merci pour la suite.
    Plume verte

Laisser une réponse

©2017 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

1428a8a6cb328f204b71359ecabab8f5bbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbb
ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?